… et de son petit monde.

A la maison :

– Village Sur Mer : C’est à la fois la ville de taille moyenne près de laquelle vit Madame Pimpin, et là où elle travaille. C’est aussi la petite ville où elle habite, et c’est surtout le petit hameau de cette petite ville où se niche sa petite maison en pierres.

– Monsieur Pimpin, le mari de Madame Pimpin, plus jeune d’un an et se permettant donc d’appeler son épouse « petit cougar ». So nice.

– Le Chat, nabab de la maison, cible exclusive de l’amour filial de ses maîtres.

– Léa. Partie à 12SA sans crier gare, laissant derrière elle un gouffre immense et deux rêveurs pas préparés à ça.

– La Petite Chose. Partie à 8SA dans des circonstances horribles. Entre temps les deux rêveurs s’étaient aguerris, mais ils ont beaucoup souffert malgré tout.

La famille :

Madame Pimpin a un père, une mère, un petit frère, et une petite sœur équipée d’un mari et de Rifi Fifi et Loulou ses trois petits. Monsieur Pimpin a des parents très gentils et un peu maladroits parfois, ainsi que des cousin-cousines qui se reproduisent pas mal.

L’équipe médicale :

– Docteur Colley, le gynécologue qui suitvait Madame Pimpin depuis 6 ans. Elle l’avait trouvé par hasard un jour où elle voulait soigner une mycose en urgence, et ne l’avait jamais quitté. Il a le même regard doux et profond que les colleys, et comme eux il est tout fin. Ce n’est absolument pas péjoratif quand on sait que pour Madame Pimpin, les animaux valent mieux que la plupart des humains. Mais un regard doux n’est malheureusement pas la seule caractéristique dont doit être équipé un gynécologue, et la fin tragique de la Petite Chose a eu raison de la confiance de Madame Pimpin, qui de toutes manières n’arrivait même plus à tolérer sa musique d’attente tant elle lui rappelait de mauvais souvenir. Fin de la relation : septembre 2013.

– Docteur Chouette, la généraliste de Madame Pimpin, qui la suit depuis qu’elle a 7 ans. Avec ses grosses lunettes et son air sévère, elle ressemble un peu à une chouette. Elle est gentille mais pas  très complaisante.

– Docteur Griffon, l’ostéo un peu bizarre, aux propos pas toujours très acceptables, mais qui fait bien son job.

– Docteur Roots, l’hypnothérapeute hippie bobo très branchée nature, auteure du titre de ce blog, qui s’occupe de blinder le moral de Madame Pimpin, et qui un jour si l’univers finit par s’adoucir lui expliquera l’haptonomie. 

– Docteur Caméléon : le nouveau gynécologue de Madame Pimpin, enfin nouveau depuis septembre 2013. Il est un peu froid, très professionnel, spécialiste en stérilité et travaille main dans la main avec les deux centres AMP de Village sur Mer, son bureau et sa salle d’attente sont équipées de chaises Starck (ouais quand même) mais tout ça peu importe : il faut avancer les choses, et c’est lui qui a lancé les Pimpin sur les rails de l’IAC.

Les copains – copines :

– Madame Loutre, une copine de Madame Pimpin, enceinte en C1 sans faire exprès, qui chante la vie tout en envoyant des scuds à Madame Pimpin de temps en temps, et se rattrape aux branches en lui remontant le moral parfois. Mi ange mi démon. Fin de la relation : vers mars 2013. Depuis on s’en tient à des politesses aux soirées groupées.

– Madame OPK, la copine avec qui Madame Pimpin peut parler de PMA car elle aussi est (presque) passée par là.

– Monsieur et Madame Ecureuil, la copine qui ne voulait pas d’enfants, puis a changé d’avis, a fait une FC en C2 (dont la DPA aurait été voisine de celle de la Petite Chose) pour retomber enceinte en C1, DPA pour mars 2014 ça va piquer, d’autant qu’elle s’est transformée en pregnant bitch passé le troisième mois. Fin de la relation : octobre 2013.

– Madame Zébulon, la meilleure amie de Madame Pimpin.

– Monsieur et Madame Souris, FC en C1 en même temps que les Pimpin. Sauf que eux, après trois mois de pilule, c’était reparti en C1. DPA en avril 2013. Peur. Peur surmontée, présentations avec bébé Souris : Check.

– Madame Dark, une des meilleures amies de Madame Pimpin après des hauts, des bas. Une amie hyperfertile qui lui a proposé de se porter donneuse d’ovocyte pour aider les Pimpin.

– Miss Bagheera, une amie de longue date. Elle a beaucoup morflé, et au fil des épreuves, avec Madame Pimpin elles se sont rapprochées et se serrent les coudes.

– Monsieur et Madame Chaton, un chaton à leur actif après pas mal d’attente, un chaton en cours pour une DPA en mai 2014. Etrangement, leur naturel et leur bienveillance annule toute tentative de jalousie à leur encontre.

– Madame Kangourou, qui ne veut pas d’enfants, et qui même si elle ne saisit pas vraiment les tourments de Madame Pimpin parvient à lui apporter beaucoup de réconfort.

A la Grande Boîte :

– Madame Poulette, la super copine de boulot de Madame Pimpin.

– Madame Pie, la voisine de bureau de Madame Pimpin, bavarde et gaffeuse mais elle ne fait pas exprès.

– Monsieur Pingouin, le chef de Madame Pimpin. Il est un peu étrange au premier abord, pas causant, timide et mal à l’aise. Ca lui arrive par contre de s’énerver très fort. Il fait partie de ces gens qui accordent leur confiance dès le départ, mais la confisquent à jamais au moindre écart. Heureusement pour l’instant, il a Madame Pimpin à la bonne, et il a même ri à ses blagues deux ou trois fois. Fin de la relation : septembre 2013, au départ de Monsieur Pingouin.

– Monsieur Groscon, le nouveau chef de Madame Pimpin. Sa mission, et il l’a acceptée : emmerder le monde. Ca passe par insister comme un lourd pour envoyer Madame Pimpin à Grande Ville tous les quatre matins.

– Pouffenceinte, la grosse blonde de l’open space, enceinte jusqu’au cou (purée mais depuis combien de temps ???) et totalement indélicate. Grossesse en C1, arrivée «un peu trop tôt à son goût mais bon on fait avec, hein». DPA en mai 2013. Depuis son retour de congé mat’, elle se plaint en permanence de « son fils » par-ci, « son fils » par-là.

– Binômencloque, la collègue de Grande Ville, accouchée en tout début d’année 2013. Depuis, elle ne vient plus aux soirées, et elle s’est fait placardisée.

– Madame Parfaite, qui pond quand ça lui chante et surtout quand se goupille bien avec ses congés payés, la preuve : la revoilà enceinte depuis septembre 2013 : on lui demandait trop souvent de se déplacer. Depuis, elle se pavane comme une pregnant bitch, on ne l’a jamais autant vue ni entendue.

– Madame Chacal, la sorcière, le pire cauchemar de Madame Pimpin. Mais logiquement on ne devrait plus en entendre parler.

– La troupe de Gougniafiers, les connards en costard, qui prennent un malin plaisir à caler leurs réunions en pleine période d’ovulation et font des blagues dégueulasses.

Publicités

4 réflexions sur “… et de son petit monde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s