En Vrac #22.

Le retour à la Grande Boîte.

Honnêtement, Madame Pimpin ne pensait pas survivre. Après avoir passé une semaine complète à dormir onze heures par nuit plus une heure le matin, plus deux heures l’après-midi, et ce jusqu’à hier soir, c’était pas gagné pour se lever à 7h, rattraper les quelques 300 mails en retard, se remettre à jour tout en enchaînant les réunions, mais finalement ça l’a fait. Et ça l’a fait sans incident majeur j’entends. Madame Pimpin ne s’est pas mise à pisser le sang, les symptômes n’ont pas disparu, la journée ne s’est pas terminée aux urgences contrairement à ce qu’elle imaginait craignait.

La rentrée scolaire.

Après-demain, Madame Pimpin, équipée de son beau cartable tout neuf (nan je déconne hein) posera ses délicates fesses sur les bancs de l’amphi dans la chouette école qui sera la sienne pour deux ans. Alors forcément ça ne plait pas au Chef Sympathique. Mais alors… Je ne te raconte même pas sa tronche quand il a découvert que les samedis de cours seraient récupérés via des journées de congé. Désolée mon poto c’est juste les conventions collectives, histoire que ces faignasses de salariés puissent se maintenir à leur rythme de parasite avec un nombre d’heures maximum par semaine. Nan parce qu’entre toi et moi, Chef Sympathique, tu crois quand même pas que si j’avais voulu me farcir le diplôme en mode Survie, j’aurais attendu sept ans et d’être en cloque peut-être on a dit on se projette pas pour qu’il soit pris en charge par la Grande Boîte hein ? Tu te doutes quand même bien que j’aurais tapé dans la butte bien avant, nan ? Bon. Madame Pimpin est contente qu’il ait kiffé la petite surprise. Ca promet d’être fun si un jour elle a la chance de lui annoncer qu’elle a un polichinelle dans le tiroir.

Les (autres) femmes enceintes.

C’est très dur à supporter. Et ce n’est carrément pas moins dur qu’avant d’avoir fait virer ce TG+. Il y a les femmes enceintes depuis l’été dernier, Madame Écureuil et Madame Chaton. Madame Pimpin ne veut pas les voir. Elles vont démouler en mars. Mars, anniversaire des fausses couches. Mars, date prévue pour l’écho des 12SA si l’Ordre des Choses permet d’aller jusque là. Donc ça fait chier, les femmes enceintes de cet été, d’autant que les Chatons se font de plus en plus persistants dans l’idée de se faire une petite bouffe avant le démoulage (genre quoi, on va tous mourir ensuite ?) et appellent les Pimpin environ toutes les semaines pour les inviter à ripailler. Tu pense qu’elle en a fort envie Madame Pimpin, d’aller non-ripailler et risquer de se faire griller chez une 34SA, LOL quoi. Madame Ecureuil se tient un peu plus tranquille car elle doit penser qu’IAC2, dont elle ne connaissait pas la date précise, aura lamentablement échoué. Alors par pudeur elle se tient à distance, thank you god, thank you life, thank you Los Angeles*.

* inspiré du discours de Marion Cotillard à LA pour son rôle dans La Môme.

Il y a Madame Cigogne, celle qui s’appelle R. dans cet article. Celle qui en est à deux mois de grossesse, celle qui était stérile et qui n’a pas fait exprès d’être enceinte et trouve ça dur dur les prises de sang mensuelles (au nombre de deux, donc). Eux, ils vivent normalement. Elle ne reste pas enfermée chez elle une semaine entière enroulée dans une couverture à claquer des dents de peur de bouger et de perdre le bébé. Ils vont à des concerts. Ils vont au resto, ils vivent. Ils sont heureux. Et comme ils sont heureux ils veulent que tout le monde le voit. Alors comme témoins de ce bonheur, ils se sont dit « oh tiens, faisons appel à ces chers Pimpin, invitons les à ripailler ». Bah nan. Foutez moi la paix.

Tu me diras, c’est un peu ce que Madame Pimpin à envie de répondre à tout le monde (« bah nan, foutez moi la paix ») (faut suivre un peu). Même à Madame Zébulon sa BFF, qui depuis trois jours essaie de la joindre, elle voudrait répondre d’aller au diable. Le Caméléon a écrit sur un post-it « DDG le 4 avril » et il a donné le post-it à Madame Pimpin. Et d’ici là Madame Pimpin, elle voudrait rentrer dans le ventre de la terre, ou dans le ventre de sa mère, pour que son ventre à elle et ce qu’il contient peut-être soient à l’abri de tout. Maaaais bon ce n’est pas possible.

Le problème avec ces femmes enceintes, c’est qu’elles vont toutes continuer tranquilou leurs grossesses, comme des fleurs, sans épée de Damoclès au dessus de leurs jolies têtes. Et si une seule doit encore se manger une porte, ce sera Madame Pimpin. Et elle redoute tant d’avoir à les regarder continuer leur route, sans affolement, si pour la quatrième fois il fallait remettre les pieds dans les starting blocks.

Va y avoir du sport.

Madame Pimpin te disait l’autre jour qu’elle avait décidé de caler l’écho de la huitième SA à la toute fin de la semaine histoire d’en avoir fini avec ses obligations et d’avoir le week end pour se reposer de ce qu’elle aura constaté. Elle avait donc fixé la chose pour samedi 12h30, armée de Monsieur Pimpin. Ah Ah Ah la blague. A se demander si son cerveau n’a pas carrément fondu. Parce que ça, c’était sans compter que le planning de la chouette école, il prévoir d’avoir cours aussi le samedi après-midi (nan mais Madame Pimpin, va pas me dire que tu ne le savais pas). Il va donc falloir samedi qu’elle quitte le cours dix minutes avant la fin, le matin. Pour se ruer chez le Caméléon et y rejoindre Monsieur Pimpin. Attendre probablement deux plombes, que Môsieur le Caméléon purge son retard. Et puis nature peinture, vivre le moment le plus angoissant de toute l’histoire #2. Pour retourner en cours dans la foulée et quoi qu’il arrive, en retard d’une bonne heure. Le tout, lors de sa première semaine de cours. Tadââââ.

Topo de 7SA +1 (lecture facultative hein).

7SA +1 en ce lundi post-grippe (un muscle intercostal déchiré à force de tousser tout de même, belle perf’ nan ?) (ça fait mal) (si quelqu’un ou quelque chose a survécu à ces quintes de toux ahurissantes, respect). Les boobs sont toujours douloureux, plus ou moins, mais parfois ça fait très mal. L’appétit est réduit à néant, après plusieurs jours de fascination pour le gras (crêpes complètes, burgers, pizza aux huit fromages et compagnie) il y a une dizaine de jours, c’en est fini. Madame Pimpin ne tolère que les fruits, les viandes maigres, les cuissons sèches, les légumineuses et les yaourts (et les barquettes de Lu à la fraise également, et le jus de pomme). Elle a des nausées aussi. Toute la journée, suffit qu’elle croise une odeur dégueu (au top du top : café et / ou clope, plutôt commode pour une ancienne fumeuse) pour que les hauts-le-coeur surviennent. Surtout quand elle a l’estomac vide. Et des fois elle vomit. Samedi dernier le soir de la première écho, trois pauses obligatoires sur un trajet de 6km sous peine de repeindre la bagnole (heureusement qu’à Village Sur Mer on n’a pas de métro, j’te le dis). Et ce matin, hop un petit coup de bile au p’tit dèj. C’est dégueulasse hein. Pourtant c’est bien la seule chose en ce moment qui donne le sourire à Madame Pimpin. Voilà à quoi on en est réduit après cette fucking PMA et après ce fucking acharnement de DNLP : kiffer de vomir sa bile à 7 heures du matin. Et puis son dernier symptôme c’est que toutes les cinq minutes, les larmes lui montent aux yeux. Et elle devient hyper sentimentale et hyper lyrique. Du style à entendre quelques petits rires étouffés dans l’assemblée en réunion quand elle défend un sous-traitant outsider avec panache, verve, passion et émotion.

Elle n’avait jamais eu tout ça, avant, Madame Pimpin. Avec G1 et G2 elle cumulait 20SA ou 16SG, et là avec ses 7 petites SA +1, elle a genre mille fois plus de symptômes. Alors on sait tous très bien que ça ne veut rien dire et que ça ne prouve pas qu’elle a des raisons d’être rassurée. Ca ne veut pas dire que samedi, elle pourra retourner en cours sans cacher ses larmes d’un poing rageur, en mode pilote automatique. Ca ne veut rien dire du tout. Mais curieusement, connement, presque, ça lui donne envie d’être un tout petit peu tranquille pendant une minute. Là. Juste soixante secondes de répit. Pfiou. Ca va mieux. Mais c’est déjà reparti.

73 réflexions sur “En Vrac #22.

    • je le vois le 6 mars, mais la dernière fois j’ai eu le sentiment désagréable qu’il ne pouvait rien de particulier pour moi (à part me foutre les jetons avec sa fascination pour le phénomène des dates anniversaires ^^). Bon… à moi de me canaliser aussi, j’imagine… bisous Biquette.

  1. Je peux te faire une analyse cartésienne des dates anniversaires si tu veux… Tu savais que si on mettait 23 personnes dans une même pièce il y a une chance sur deux que deux d’entre elles partagent la même date de naissance?
    Pas sure que ça t’avance mais ça reste un fait intéressant non?

    • LOL ! Alors ça j’aurais aimé le savoir il y a des lustres, le jour où je me suis décrétée amoureuse d’un très beau connard au prétexte qu’il était né le même jour que moi ! Un mal fou à me le sortir de la tête, je me disais que c’était trop le destin :) fait intéressant indéniablement, merci Biquette !

  2. Moi aussi qu’est ce que j’ai kiffé les gerbes du matin!!! Et j’ai tellement hâte que ça recommence,(derniere fivicsi le mois prochain et si ca rate direction la belgique pour les iad) autant que j’ai peur en fait…. Bref vu nos parcours, nous seront rassurées (vraiment) quand notre petit sera au chaud dans nos bras ;)
    Hauts les cœurs, profite de tes symptômes, et chaque jour après l’autre ;)
    Plein de bises!!!

    • Oui, c’est ça je crois qu’il est un peu utopique d’imaginer être rassurées avant ça :) bon ben, je te souhaite que ça le fasse pour ta FIV, doigts croisés au taquet. Bises Sachka !

  3. Je prend toujours autant de plaisir à te lire. J’adore ta façon de raconter les choses, très pragmatiques mais avec une dose d’humour. Ne change pas, on est derriere toi à croiser les doigts.

  4. Tout à fond derrière toi ! Du Chef sympa (‘tain quand il va savoir que t’es enceinte – si si si t’es enceinte – je veux voir sa tête! et je veux que tu (ou ta moitié) lui réponde!), au fuyage des amies enceintes (j’ai eu le coup, malgré la grossesse du moment, j’ai juste chialé), en passant par les cours (un polichinelle dans le tiroir sur les banc de l’école, y’aurait pas un ti’ gars qui a pas payé les cours là ?!), et l’écho de samedi (croisages, croisages, croisages…), je suis à fond derrière toi ! J’adore que tu vomisses ta bile à 7h du mat’, et ouiai, jsuis sympa hein ;-) ! Bisous et je te souhaite pleins de 60 sec’ de repis.
    PS : déchirement intercostal, là sérieux t’as fait fort. Bon, sur ce je te laisse, et te fous la pais ;-) car je veux que tu sois en paix !

    • :D tain c’est clair il va pas kiffer lui ! Pour samedi, j’ai prévenu que je ne reviendrai peut-être pas. Ca parait surement complètement dramatique mais ça me fait un stress en moins, puis avec les cauchemars qui s’y mettent et les frayeurs en tout genre depuis hier, j’arrive pas à canaliser tout ça, en fait faudrait que la bile ce soit tous les matins :)
      Je te fais des grous bisous Bounty !

  5. Han une pizza 8 fromages ! Je viens juste de prendre mon petit déjeuner quand je te lis donc ça m’écoeure un peu. Je suis comme toi assez attirée par fruits, salade, tomates, le gras BOF ! Je compatis pour les vomitos, j’en ai connu qu’un, un du matin qui a terminé sous les larmes. Mais je comprends que tous ces symptomes contribuent aux 60s de répit, on est toutes pareil là dessus.
    Allez vivement samedi ! Mais ça fait bien ch*** les cours d’aprem d’autant que j’imagine qu’on aura pas de nouvelles avant le soir du coup ?
    Gros bisous !

    • J’ai prévenu que je pourrais ne pas revenir, ça sera chiant rapport aux attestations d’absence pour mon employeur (mais invisible pour mon chef) et ça me stressait trop. Si tout se passe bien, j’y retournerai et ça va être très très speed en effet donc news le soir… Des bisous à toi aussi !

  6. Ne pas faire attention aux autres, pensez à soi! On verra les autres plus tard hein.
    Vivement samedi que vous soyez encore un tout petit peu plus rassurés. Et moi j’ai hâte de lire les bonnes nouvelles.
    Bisous bisous

  7. Moi je suis sûre que ca va bien se passer Samedi !!!!!!

    Moi demain écho des 9 SA, et je me dis plus que 3 semaines avant les 12 SA pfiouuuuu c’est loiiiiiin mais en même temps c’est tout prêt!

    Bref, pour les nausées j’ai THE médicament si tu veux que je te donne le nom n’hésite pas. Moi aussi au debut ca me rassurait mais déshydratation totale + perte de 6 kgs plus tard … Je me suis résignée à faire quelque chose ! Lol

    Bisous M’dame pimpin et à baby pimpin aussi !!!!!! Si il n’etait plus là, il te rendrait pas aussi malade oui oui ouiiii moi je te le dis !!!!

  8. J’imagine tellement « surkiffer » vomir de la bile à 7h du mat’ à cause d’une grossesse. Je crois que je vois très bien ce que tu veux dire, pareil pour la tronche du chef sympathique (ahah, hâte que tu lui annonces le polichinelle). Normal aussi sans doute que tu aies toujours cette crainte, mais samedi sera sans doute un pas de plus vers l’assurance que tout va bien et que petit chaton est en route :-) Des bisous et à bientôt pour la suite des aventures dans la grande boîte et surtout dans ton bidon !

    • Grave, c’est THE évènement positif de ma semaine pourtant chargée en positif pour l’instant avec la rentrée tant attendue ce matin :) Je te fais des gros bisous Nounette, j’espère que Papabio se montrera vite rassurant.

  9. premiers symptomes de grossesse …
    profites bien de cette grossesse malgré ces petits desagréments et on croise pour la prochaine écho samedi et on y croit!!

    plein de bises

    • A mes yeux ce ne sont pas des désagréments, ces symptômes :) c’est plutôt leur absence qui m’inquiète quand elle dure, et l’inquiétude qui me dérange mais si je passais la journée à être malade je ne m’en porterais pas plus mal (tarée hein ?!) plein de bisous à toi aussi.

  10. Il faut s’autoriser a y croire même si la peur est présente. Elle sera là jusqu’à ce que tu sois totalement en répit quand tu auras bébé Pimpim dans les bras mais d’ici la tu auras appris à mieux la gérer.
    Je crois fort que tout se passera bien samedi.
    Bisous

  11. Ah les symptomes qui rassurent !! C’est qd meme fou d’avoir envie de vomir pour se rassurer !!! lol !! Pas de vomito ici, pas de fatigue… que dalle ! Madame Pimpin tout à l’air d’allé bien dans votre bidon. Mais bon hein ! Peur quand meme !

  12. Je comprends très bien ton envie de repli et toute cette peur, je l’ai vécu pareil. J’espère tellement que tout va bien se passer pour toi ! Des bisous

  13. Je me rappelle très bien l’instinct de fixer les RV médicaux juste avant le week-end, histoire de pouvoir me terrer dans un coin en cas de mauvaise nouvelle… Idem pour avoir envie d’envoyer paître tout le monde… Style, laissez-moi tranquille pendant encore 7-8 mois (enfin, pour moi c’était un peu ça…). Je regardais des séries à fond pendant les 3 premiers mois, quand j’étais en arrêt. Et hop, une demi-journée de passée, check des nichons, oui ils font toujours mal, on poursuit avec les séries, avec pause « check des nichons » régulièrement bien sûr ;-) Je pense à fond à toi et merci pour ce topo et les nouvelles !

    • Merci Myrtille, j’imagine bien comme ça devait être stressant pour toi aussi… Tu fais partie des jolies histoires auxquelles je pense quand je bad. Mais j’espère tout de même ne pas te rappeler trop de choses stressantes :) des bisous !

  14. On croise les doigts pour samedi !! Je suis sure que ça sera positif et que tu retourneras en cours non pas avec un point rageur mais un sourire ravageur ;-) Enfin quoi qu’il en soit en revanche tu risques quand même d’être en pilote automatique : bon courage !!

  15. ben dis donc, tu ne t’arretes jamais toi ! ;-)
    Bon, j’espère que ta rentrée se passe bien, que ça t’aide à te changer (un peu) les idées et que vous trouverez aussi du temps pour vous ! Bisous, et take care :-)

  16. Coucou, un petit mot en passant pour te dire que je pense à toi tous les jours et que j’ai même rêvé de toi cette nuit ! C’est dire !
    Bon courage pour tous les changements et l’attente avant samedi.
    N’hésite pas si tu as besoin de soutien !

      • Coucou, ce rêve reste flou, mais ce dont je suis sûre, c’est que ce n’était pas un cauchemar et que j’étais contente de faire ta connaissance. Je n’en ai pas eu l’occasion car M. Ciconia m’a réveillée en plein milieu –sans doute pour préserver ton anonymat– !
        Dommage, ça m’aurait plu de découvrir le visage de Gossip Girl euh Madame Pimpin !

  17. Il va naître ce petit.
    Et tu vas kiffer grave quand il sera sorti.

    Mais d’ici là, comme bcp de pmettes avant toi, tu vas en chier.
    Bises soumarinesques.

    • Oh je suis ok pour en chier 9 mois tant que tes deux premières lignes se réalisent… Elles m’on fait quelque chose ces deux lignes. Comme si on me prenait par les deux épaules et qu’on me reposait les pieds par terre, là où les pensées sont maîtrisées :)
      Merci Virgo pour cette efficace sortie soumarinesque ! Bises

  18. Coucou Madame Pimpin ! Ca fait plaisir de lire de tes nouvelles, même si on sent bien ton angoisse… J’imagine bien qu’il n’y a pas de solution pour ça, alors je t’envoie plein de pensées positives pour ces premières semaines… Vivement le 2e trimestre :-)
    Bisous bisous
    PS : « Regarder après le haut de la côte », c’est ça qu’on a dit ? (c’était mieux dit mais bon…)

  19. Que dire après tant de commentaires intelligents, qui ont déjà tout dit? ^^
    Je pense bien à toi, et je t’envoie plein de bonnes ondes. Bisous <3

  20. Hello ! Eh bien ça a l’air plutôt bien parti si ce début de grossesse te semble différent des autres, c’est peut-être (sûrement, que dis-je) que cette fois-ci c’est la bonne !!
    Profite bien de tes nausées, ça doit être tellement bien :)

  21. Super pour la reprise des cours et pour tout si va bien et pour les smile-vomitos!!
    Quand au chef, annonce lui ta grossesse pendant qu »il boit son café, qu’il s’étrangle un peu avec, ça peut être drôle !
    Bises

  22. Ah la tête du chef quand il va apprendre que t’es en cloque !!!! J’aimerais être une petite souris pour voir ça…
    Sinon, tu auras cours tous les samedis? Et tu vas te reposer quand du coup? Le jour du seigneur?
    J’aime l’idée que tu retournes à l’école. Par ici, je vais être en formation tout le week-end pour évoquer, justement, les dates anniversaires… Mais attention, dates anniversaire ne veut pas dire fatalité hein !!!
    Et sinon, pour la gerbouille, je surkiffe aussi (désolée…). Vivement la suite… Bisous.

    • non, les cours du samedi ce sera juste une fois par mois, ouf. Fallait que ça tombe un jour d’écho quoi. Mais je me suis décidée à prévenir que je serai ptêtre absente l’aprem. Si le cas se présente, retourner en cours ne sera plus vraiment mon principal souci alors… Uh sois pas désolée pour la gerbouille si c’était plus fréquent ce serait encore mieux :) Oui pour les dates anniversaires, j’essaie vraiment de rester rationnelle… Des gros bisous Julys!

      • Je lis tant d’angoisse chez toi ma chère Pimpin. Et c’est bien compréhensible! Mais tu as refermé des tiroirs, donc l’histoire ne va pas se répéter!!! Il y a des années, à une personne disparue chère à mon coeur, j’avais écrit ceci: « Fais confiance à la vie, elle te le rendra au centuple ». Courage… ♡

  23. Enfin de la lecture intéressante sur ce sujet qui nous préoccupe… Parce que je doute que l’on passe du temps à ces lectures quand on n’est pas concernée… Sortir des forums avec leurs gygys, leurs zozos et leurs petits bonhommes animés débiles! Ouah, il y a des gens qui écrivent sur le net sans fautes d’orthographes et avec un ton s’il vous plaît… Un vrai bonheur de te lire! Troublant de se retrouver autant dans une tranche de vie… Le parcours du combattant entre piquouzes, échos et boulot trop prenant; l’air réjoui absolument pas sincère à l’annonce d’une grossesse dans l’entourage; la clope… Bref, ça fait du bien. Je t’ai trouvée en faisant une recherche « reiki et pma »… une copine a été formée et se propose de me faire des soins pendant ce cycle d’ IAC (a priori fin de semaine, la 4ème): fais-tu les tiens à des moments particuliers du cycle (avant, après, jour J…?). Loin de croire à un miracle, je me dis que ça ne peut pas faire de mal, ne serait-ce qu’au niveau du stress (que je crois et dis ne pas avoir mais vu l’état des ongles… pas si sûre!). Merci pour tes conseils. Je me réjouis de te lire à nouveau et te souhaite plein de bonheur à venir…

    • Oh mais tu vas voir, on est toute une armée de galériennes qui ne font pas de fautes et qui s’expriment sans onomatopées ;)
      Punaise j’espère que la 4ème sera la bonne.
      Pour le Reiki, j’ai fait une séance pendant la stim, une séance 6 jours après l’IAC, et une séance à 6SA passées. Le but était surtout comme tu dis, d’être zen et apaisée, ce qui a bien fonctionné pour le précédent échec, puis pendant la stim et avant le verdict. Par contre le Reiki n’est pas assez fort face à mes angoisses de récurrence.
      Merci pour ton passage et pour ton gentil message, à bientôt alors :) bises

  24. Salut Madame Pimpin! Ptin, c’est bon de lire tout ça, suis quand même rudement contente. Prends bien soin de toi et écoute bien tout ce que les médecins disent. S’ils te disent de te reposer, repose toi surtout.

    • Coucou Mei ! Alors alors ?
      Mon doc m’a dit de vivre normalement mais j’étais bien contente du combo grosse crève + généraliste pour une fois complaisante : je ne me sentais pas d’affronter la semaine passée. Cette semaine le rythme est plus cool physiquement alors ça va. C’est l’angoisse, qui me tue… Mais ça… C’est notre double effet kiss cool de pmettes…
      Des bisous ma jolie, et donne moi des news :)

  25. Hello!!
    Ben.. à 2 jours de mon congé mat (que, confiante et polarde j’avais repoussé de 4 semaines), et à 5 semaines du terme, alors que je travaillais chez moi avec une collègue (ben oui j’étais sage, je travaillais de chez moi pour éviter les trajets en métro), la clinique m’a appelée en me disant « euh.. dites moi madame Mei, on aime pas trop vos résultats là, vous ne pourriez pas repasser à la clinique? ». Moi, toujours confiante, je dis à ma collègue « ohh, les relous, ça fait 2 semaines qu’ils me saoulent avec leurs contrôles là, ils vont encore me dire de bien me reposer et qu’on se revoit dans 2 jours »,.
    Et 2 heures plus tard, me voilà sur le lit des urgences à m’entendre dire « euh.. comment vous dire, avec votre tension là, et votre taux de protéine dans les urines, et le poids de votre bébé (retard de croissance intra utérin soupçonné), euh.. ben on va vous garder, et on déclenchera certainement cette semaine » (HEIINNN????)…
    Et 10 mn plus tard (heureusement mon mari était arrivé) « euh… ben là votre tension à encore augmenté… on va comment dire, on va déclencher » »(HEIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIINNNNNNNNNNN????) …
    Et 2h plus tard, alors que je me préparais courageusement à braver les contractions qui devenaient de plus en plus fortes « euh.. comment vous dire, là vu le rythme cardiaque et le poids de votre bébé, on va vous faire une césarienne » (HEIIIIIIIIIIIIIN, MAIS QUOOOOOOOOOOOOOOOOOOIIII???)..
    Et 20mn plus tard mon fils de 1kg950 était né… et comme (c’est ballot) il faisait moins de 2kgs, et que j’étais dans une maternité de niveau 1, ils l’ont transféré dans une unité de néonat…
    Et comme c’était la NUIT DES PREMATURES, ils n’ont pas trouvé une seule place dans les 3 hôpitaux à moins de 1 km de la dite clinique qui ont un service de néonat.. non, la seule place qu’ils ont trouvé, c’était à l’autre bout (mais vraiment, tu prends une règle, tu fais une ligne droite d’un bout à l’autre de Paris, et tu trouves les 2 endroits) de Paris.. et bien sûr, dans cet hôpital.. ils n’ont pas voulu de moi.
    Voilà voilà.. ah ça tu peux être sûr que les 6 à 10% de chance de faire une pré-éclampsie à sa première grossesse, je les tape… (moi qui n’est JAMAIS eu de tension de toute ma vie) et le transfert à l’autre bout de Paris c’est pour ma pomme aussi…
    Bref… ça a eu au moins le mérite de me montrer que mon mari a tout de suite été un père incroyable (ben oué, il a fallu que j’attende 6 jours avant de voir mon bébé.
    Enfin, je suis de retour chez moi avec mon magnifique bébé (qui fait une colique des nourrissons.. 20% de chance.. c’est pour nous aussi, mais on va pas se plaindre, c’est pas très grave) et mon cher et tendre mari.
    Voilou voilou, tout ça pour dire… comme je te sens un peu polarde aussi.. ton congé mat tu le prends entièrement (bon ça aurait pas changé grand chose niveau santé pour moi, mais psychologiquement ça prépare à l’idée d’être mère) et tu fais bien tous les contrôles qu’on te demande de faire hein!!!
    Tiens au passage, mon mari chéri, à qui j’avais dit que je continuais, malgré notre succès en IAC, à suivre les aventures des copinautes en PMA, a eu ces paroles touchantes au moment où ils m’ont dit de me déshabiller illico presto pour faire la césarienne (et que je commençais vraiment à être choquée), il a dit: « pense à toutes ces filles de qui tu suis les blogs qui aimeraient être à notre place.. fais le pour elles »
    Dis donc… :-)

  26. Côté symptômes vomito, je suis exactement comme toi !! Clope et café sont les pires, au point de ne plus respirer à côté d’un fumeur. Je vomis (bile ou non, selon l’heure) matin ET soir et tente de tenir le coup dans le métro…
    En attendant je ne trouve pas le fameux article sur les souches de l’homéopathie et même la recherche me dit que ça n’existe pas !? WTF, je repars à la conquête..

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s