Check List pour une IAC à Village Sur Mer.*

*«à Village Sur Mer» : c’est-à-dire, quand la grande maison de la PMA ne vous ouvre pas ses portes parce que vous ne faites pas de FIV mais des IAC, et que le suivi médical est donc réalisé par le Gynéco de ville ou d’ailleurs, la PMA ne prêtant que son labo et les conseils de son biologiste. 

J-7 : Le J1 n’est pas encore dans la place, mais soyons réalistes et arrêtons de rêver cinq minutes, il va débarquer d’ici une semaine. Il est temps de : 

–          Zieuter l’agenda afin de s’assurer qu’il n’y ait pas de déplacements au moment supposé du J1, et commencer à émettre des suppositions quand à la date présumée de J3 pour l’écho de contrôle post-IAC#N-1.
–          Vérifier les stocks de médicaments et de consommables (médicaments, aiguilles et seringues, vaniuches). Le stock de médicaments déterminera l’importance du RDV de J3. En cas de stock liquidé, se débrouiller pour obtenir une ordonnance avant J3, rapport au délai de commande de la pharmacie.
–          Vérifier la validité des pièces administratives constituant le dossier soumis au laboratoire PMA qui prépare les recueils : date du dernier spermogramme, date des sérologies, date du dernier bilan hormonal à J3, validité du 100% (m’enfin à J-7 c’est trop tard).

J1 : Bah voilà hein on s’en doutait un peu. Si c’est un samedi, ou pire un dimanche avec J3 lundi, on est dans la marde si le point de J-7 n’a pas été fait correctement. 

–          Chialer un bon coup.
–          Essayer d’obtenir un RDV le jour même si le stock de médicaments est à zéro.
–          Essayer d’obtenir un RDV à J3 si tout est RAS.
–          Se dépatouiller avec la pharmacie.
–          Voir avec l’infirmière si besoin (surtout en cas de pénurie d’aiguilles).

J3 : normalement, le stock de médicaments est OK, partons sur l’hypothèse d’une secrétaire de gynéco conciliante. 

–          RDV de contrôle post-IAC.
–          Première injection.

J4 :
–          rappeler la secrétaire pour caler les rendez-vous de suivi de stimulation ovarienne.
–          Injection.

J5 :
–          Injection

J6 :
–          Injection

J7 : début du suivi de stimulation ovarienne.
–          Température.
–          Prise de sang au labo de Village Sur Mer de bon matin.
–          Penser à imprimer les résultats et vérifier qu’ils aient été faxés à la Chouette Clinique.
–          Faire la courbe.
–          RDV gynéco.
–          En fonction de l’écho, commencer à tenter de deviner la date de l’IAC pour s’assurer des disponibilités de tout le monde (labo, gynéco, et accessoirement son conjoint et soi-même).
–          Ne pas oublier l’injection.

J8 :
–          Température.
–          Injection

J9 : deuxième RDV de suivi de stimulation ovarienne.
–          Température.
–          Prise de sang au labo de Village Sur Mer de bon matin.
–          Penser à imprimer les résultats et vérifier qu’ils aient été faxés à la Chouette Clinique.
–          Faire la courbe.
–          RDV gynéco.
–          En fonction de l’écho, commencer à tenter de deviner la date de l’IAC pour s’assurer des disponibilités de tout le monde (labo, gynéco, et accessoirement son conjoint et soi-même).
–          Ne pas oublier l’injection.

J10 : 
–          Température.
–          Injection

J11 : troisième RDV de suivi de stimulation ovarienne. 
–          Température.
–          Prise de sang au labo de Village Sur Mer de bon matin.
–          Penser à imprimer les résultats et vérifier qu’ils aient été faxés à la Chouette Clinique.
–          Faire la courbe.
–          RDV gynéco.
–          Très probablement, calage de la date de l’IAC pour J13.
–          Ne pas oublier l’injection habituelle OU la piqûre de déclenchement.

J12 :
–          Température.
–          Prise de RDV avec le labo de la Clinique PMA pour le recueil, prise de RDV avec la secrétaire du Gynéco au cabinet de la Chouette Clinique pour l’IAC.
–          Vérification des papiers du conjoint et de ses propres papiers (carte d’identité, carte vitale, 100%, copie des examens au cas où).
–          Préparer un en-cas pour le lendemain midi.
–          Poney.

J13 : jour de l’IAC.
–          Température.
–          Départ du conjoint pour le recueil à la Clinique PMA.
–          Prise de sang au labo de Village Sur Mer de bon matin.
–          Eventuellement, aller au boulot.
–          Prise de nouvelles auprès du conjt (en évitant de faire sonner son téléphone au moment où il fait sa petite affaire…)
–          Penser à imprimer les résultats de prise de sang et vérifier qu’ils aient été faxés à la Chouette Clinique.
–          Départ pour récupération du recueil à la Clinique PMA.
–          Convoyage du recueil, des ovaires et de l’utérus concernés vers la Chouette Clinique.
–          Massacre cervical et IAC.
–          Penser à récupérer l’ordonnance pour l’utrogestan (à Village sur Mer, la pds pour recherche des BHCG, on s’assoit dessus pour les IAC).
–          Retour à la maison pour grignotage de l’encas et repos d’une heure (si possible…).
–          Retourner au boulot.
–          Pharmacie (utrogestan)
–          Poney si possible (à la maison, hein).

J14 :
–          Poney.
–          Utrogestan.

J15 à J21 :
–          essayer de ne pas penser.
–          Bordel, J21, c’est aussi J-7… il faut recommencer.

25 réflexions sur “Check List pour une IAC à Village Sur Mer.*

  1. Je viens de rentrer d’un dej’ avec une amie, qui a attendu elle aussi, mais pas autant, qui semble parfois oublié l’effet du j-7 et qui ne la PMA que par mes dires. Elle est optimiste, à les mots justes la plupart du temps, et c’est toujours bon à prendre. Mais elle n’a pas conscience de ce planning, je lui aurai bien filé ton post tiens… car oui, la pma à Village Sur Mer c’est une organisation + motivation + pas de couacs + de l’espoir + dégager par tous les moyens les doutes du j-7… En ce j-7, j’ajouterais, espérer et y croire ! J’espère qu’il n’y aura pas de j-… mais plutot une D- de démarrage de promesse !
    La moitié du chemin est fait, pleins de bises et de courage ma si jolie et réconfortante Pimpin !

    • C’est clair, rares sont les personnes qui se rendent compte de tout ça… Et d’ailleurs même quand on leur explique (tenté avec ma copine Madame Poulette) toute la logistique et tout le stress lié, ça rentre par une oreille et ça sort par l’autre… Des gros bisous à toi aussi ma belle. Je pense très fort à toi.

  2. Dis moi, tu ne serais pas Chef de Projet toi à la Grande Boite ?
    Rassure moi, tu as un fichier Excel qui récapitule tout ça, que tu peux trier par date d’échéance, priorité et statut (todo, en cours, check…) ????
    Il faut bien du courage… mais la VAE PMette t’ouvrira directement les portes du diplôme de Working Mum au Top avec check list devoirs – préparation goûter pour la garderie – prise de rdv pédiatre en urgence etc… Encore bien de l’organisation mais beaucoup moins d’alternance espoir-désespoir !
    Je te souhaite très vite de changer de check-list :-) Bisous !

    • Héhé, j’y travaille ma bonne dame ! J’avais commencé à noter des trucs… Mais finalement, tout dans la tête au moins je ne risque pas de perdre / laisser traîner là où il ne faudrait pas des papiers compromettants. Gros coup de stress d’ailleurs cette semaine quand j’ai cru avoir lancé l’impression du spermo de Monsieur sur une imprimante de Grande Ville alors que je me trouvais à Village Sur Mer ; sueurs froides et début de malaise vagal !
      Des bisous Bellavole !

  3. ce qui me depasse, c’est qu’à une époque où on créé des lentilles de contact pour mesurer la glycemie, on doive encore se mettre un thermomètre dans le *** pour suivre l’population (oui, j’ai testé les oreilles, non, ça ne marche pas). Et pour conclure mon propos d’hier : ya plus photo, mets ça sur ton cv !! ps : je te souhaite de pouvoir jeter tout ça vite vite vite…

    • Faut croire que l’ovulation n’intéresse pas tellement les ingénieurs en pharmacie ! A quand le kit de dosage hormonal maison, testé de la même manière que l’insuline pour le diabète, ça doit tout de même pouvoir se faire avec un peu de bonne volonté ! Rhaaaaa ça m’énerve ! Bisous Milie !

  4. Pouahh, qu’est ce que ça parait facile ce que je vis moi par rapport à ton organisation, pourtant ça me paraissait déjà pas si simple, mais franchement y a un paquet de lignes que je peux rayer moi.
    Bisous bisous

    • Si je pouvais rayer la ligne pds au labo à 7h15, avec l’attente parmi les vieux croulants qui racontent leur life et se plaignent de tout / les femmes enceintes qui s’impatientent et se prennent pour le nombril du monde…. Ce serait déjà super ! Mais ça je crois que c’est mort pour y échapper ! Bisous bisous à toi !

      • Moi j’ai la ligne pds à 7h, mais je suis entourée de pmettes, c’est quand même mieux! (Même si le mieux c’est l’écho qui est juste au couloir d’à côté!)

  5. Quel planning… Avec tes deux derniers articles, on pourrait te décerner un diplôme de chef de l’organisation, Madame Pimpin ! Il faut vraiment savoir jongler pour faire une IAC à Village sur mer dis moi. Ici on pouvait tout faire au même endroit, et même si on est passé direct en FIV je crois que ça fonctionne pareil pour les IAC. Ils ne facilitent pas la vie quand même. Bises et plein de courage pour l’attente.

    • Oui je suis déjà contente que mes stims ne soient pas longues, et durent juste une dizaine de jours dont seulement cinq de folie furieuse ! Des bisous pour toi et pour ton grand Pitchoun !

  6. T’as oublié la Gelée Royale pour Monsieur Pimpin. Non parce que ça lui fait BEAUCOUP de poneys tout ça quand même.

    (En te lisant je suis presque contente d’en être réduite don d’ovocytes. #teamfeignasse).

    Des bises.

    • Bah, le reste du temps il se repose sur ses lauriers parce qu’avec l’utro je suis persona non grata ! Ceci dit pour la gelée royale, ça nous ferait peut-être du bien à tous les deux faudrait y penser plus sérieusement !

      • Ah oui je conseille +++ la gelée royale… La cure de 7 jours avec des probiotiques. Effet boeuf sur moi à chaque fois. J’en prends toujours avant mes tentatives…

  7. Vivement que tu puisse passer de la to do list à la tout doux liste, celle de tout ce qu’il te faut pour accueillir bébé Pimpin…
    Bon courage pour ce planning de folie !
    Je t’embrasse

    Bounty Caramel, si tu lis ceci, je t’embrasse aussi et tout particulièrement aujourd’hui

    • Pour la première IAC c’était interdit, on avait 4 jours d’abstinence mais je suis quasi sûre que l’IAC a été faite trop tard et tous nos oeufs étant dans le même panier, c’était un tantinet énervant. Donc, pour cette IAC on a tenté de multiplier les chances au risque d’avoir un spermo un peu moins bon le jour j, mais le recueil étant boosté, ce n’était pas cata non plus. Au final, en comparant les 2 spermo, on en a tout de même eu 8,2 millions. Alors c’est sûr c’est trois fois moins que pour IAC 1 mais ça reste correct et au moins on est sûrs que même si le jour J n’était pas le bon, on a eu d’autres chances…
      Bises

  8. Hé ben c’est du sport par chez vous !!! Ici, pour les iac, c’était pas de température et une ordonnance pour le taux bhcg. Bon allez, t’as presque fait la moitié du chemin… Comment se portent Brit et Lis? ;-) Bisous ma pimpante Pimpin. (Tu sais qu’ici le pimpin est le fruit d’un arbre? Même que ça se mange !!).

    • BB et LS se tiennent tranquilles pour le moment, elles feront sûrement irruption la semaine prochaine !
      Mais c’est donc pour ça que j’ai souvent des requêtes « comment faire cuire le Pimpin » ! Ah ah ah ! Bisous Julys !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s