It’s a small world

Salut c’est Ofollaïe, alias ovaire gauche C22, le follicule de Madame Pimpin. Ou plutôt LA follicule, parce que chiante comme je suis, tu penses bien que je ne pouvais être qu’une gonzesse. Oui, je suis chiante et oui je tiens à ma ligne, moi je veux être une bonnasse. Et je peux vous dire qu’on s’est bien marrés cette semaine avec Bob et Gillou, ses ovaires handicapés.

Et on a bien réussi notre coup. Tu vois Bob et Gillou c’est des chouettes types, mais ils ne sont pas super énervés du boule quand il s’agit de bosser. Et ça les arrange bien que je reste fine comme une sylphide, ça leur fait moins de boulot pour me catapulter dans la nature.

Alors j’aime autant te dire (et Madame Pimpin, prends en bonne note si tu me lis) qu’on peut me gaver de clomid autant qu’on veut, je fais de mon mieux pour ne pas que ça me tombe sur les hanches. J’ai commandé un rameur et je m’entraîne pour le marathon. L’embonpoint ne passera pas par moi.

Et puis elle m’a énervée cette Madame Pimpin la semaine dernière, elle n’avait qu’à pas me traiter de follicule défectueux. Je vais lui montrer de quel bois je me chauffe. Elle ne tirera rien de moi, mouahahahah !

TA GUEULE, CONNASSE.

Hier Madame Pimpin a passé l’épreuve du scanner de l’œil – relais ovitrelle haut la main. Pas un couac dans l’organisation, irréprochable timing, un coup de maître. Le problème, c’est son corps qui a l’air de se prendre pour une maison de poupées.

C’est vrai que Madame Pimpin est équipée léger à la base. Le seul grand truc, c’est son corps (et son gros cul en période hivernale). Sinon, elle a des pieds minuscules par rapport à sa taille. Elle a des seins nains. Des cheveux très fins. Des petits yeux. Des narines étroites.

Alors tu penses que ça ne l’a pas surprise des masses quand Môsieur le Ponte de la région en matière de « Je Vais Vous Passe un Tout Petit Tuyau dans le Canal Lacrymal pour Vous Faire un Scanner » (WTF ???) s’est trouvé bien désappointé en constant que sa sonde ne passait pas. Il a halluciné. Jamais vu un canal si étroit. Après une demi-heure d’essai (Madame Pimpin n’en pouvait plus qu’on lui tripote l’œil) il a réussi à mettre sa sonde, résultat : RAS (c’est déjà ça).

Madame Pimpin a ensuite filé chez le gynéco, pour son écho de suivi de l’ovulation (J14) et l’injection d’ovitrelle. (Pour la première piqûre, Docteur Colley a tenu à montrer à Madame Pimpin comment ça marche). Gros kiff en arrivant : pas une femme enceinte en vue (pas étonnant, il était plutôt tard). Madame Pimpin est passée rapidement.

Il fait l’écho, pas de commentaires, le Docteur Colley lui dit qu’il va lui faire la piqûre, Madame Pimpin en déduit qu’elle n’a pas encore ovulé (elle s’en doutait vu sa température, et sa manie d’ovuler à J16). Ensuite, grand moment de rigolade pour comprendre comment marchait le stylo. Madame Pimpin, liquéfiée comme à son habitude en présence du Docteur, s’évertuait à lire la notice en polonais, tandis que le Docteur Colley cassait démontait le stylo. Finalement ça l’a fait, il lui a pincé le gras du bide, injecté le bouzin, une claque sur la fesse et roule ma poule. Et il allait s’en tenir là.

Madame Pimpin a quand même tenu à lui demander des nouvelles de son follicule, pour la forme. Elle pensait qu’il était au top, pour mériter un déclenchement. Elle ne s’attendait vraiment pas à ce que le Docteur Colley lui réponde avec une moue qu’il n’était pas très gros. Parce qu’il est quand même super optimiste à la base, le Docteur Colley. Alors il s’est empressé de lui dire que même un follicule pas gros peut très bien fonctionner. Sans lui dire la taille de son follicule. Mais bordel, ça sert à quoi tout ce cirque dans ce cas ? Madame Pimpin a arrêté là avec ses questions. Ils ont planifié le rdv pour le prochain cycle (ça c’est la win attitude hein). Madame Pimpin a pour consigne de continuer son clomid comme d’habitude et fera un test de Huner pour C23.

Humeur maussade, fatalisme et démotivation. Madame Pimpin est fâchée contre son corps et son con de follicule « pas très gros ». Elle en a marre de cet état d’esprit de marde, elle aimerait bien être un petit peu plus fun, un petit peu plus légère, un petit peu plus comme avant, quoi.

Publicités

15 réflexions sur “It’s a small world

    • J’espère qu’on y arrivera, à redevenir comme avant. J’espère qu’on se sortira de ça et que seule la surface aura été amochée, je crois que c’est possible quand j’entends celles qui en sont sorties…

  1. Courage Mme Pimpin ! Ce parcours est tellement difficile, normal que tu en aies marre. Heureusement que tu as un sérieux sens de l’humour !
    Bises.
    Lily.

  2. En selle ma belle, une longue chevauchée t’attends ce week-end ;)

    (non mais sinon, Ofollaïe, en vrai, elle se serait pas échappée de la Star-Ac et Cie ?)

    Bisous !!!

  3. Je m’y connais en petits follicules ! Et il s’avère que parfois… ils poussent d’un seul coup… et puis petit c’est quoi finalement… va falloir qu’il soit plus précis le docteur !!! En tout cas profite bien et fais nous un beau bébé ! Bisous

    • J’aurais bien aimé savoir ce que ça voulait dire petit… J’espère qu’il a continué à grandir un peu avant l’ovulation, les dés sont jetés de toutes façons. Plus qu’à attendre. Ton CD m’a fait beaucoup de bien, je l’ai écouté vendredi ça m’a apaisée :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s